L'Accumulateur Tunisien ASSAD agie pour l'environnement Aller au contenu principal

ENVIRONNEMENT

11MD

D’investissement

20 000 tonnes

de vieilles batteries

ISO 14001

depuis 2000

Les batteries d’accumulateurs plomb acide utilisées pour le démarrage des véhicules automobiles, la traction et les applications industrielles stationnaires, constituent, en fin de vie, un déchet polluant compte tenu de leur composition : plomb métallique et dérivés de plomb (oxydes et sulfates), acide sulfurique, diverses matières plastiques souillées et de la présence d’autres métaux lourds ou toxiques : antimoine, sélénium, arsenic.                                                                                                   
Abandonnées, elles peuvent représenter un véritable danger pour la santé humaine et animale et constituent une source de pollution majeure pour l’environnement à travers les émanations dans l’atmosphère, la pollution pratiquement irréversible des sols et de la nappe phréatique.

Contribuer à la protection de la nature et à la réduction au maximum possible des sources de pollution pouvant provenir de l’industrie a toujours primé chez ASSAD.